Le marché de la drogue gagne en volume et en complexité en Europe

327 DROGUESPendant les premiers jours du mois de décembre 2019 a eu lieu la 3e conférence internationale sur les drogues en Europe au siège d’Europol, avec la participation de plus de 150 délégués d’États membres de l’UE, de pays tiers partenaires et de 9 organisations internationales.

La conférence a mis l’accent sur le fait que la situation des drogues en Europe gagne en volume et en complexité, et que l’offre de tous les types de stupéfiants augmente.

Les tendances abordées lors de la conférence
• Les groupes de crime organisé : en 2019, le nombre de groupes criminels opérant dans l’UE identifiés était supérieur à 5 000, et de nouveaux types de groupes de crime organisé ont fait leur apparition.
• L’ampleur du marché de la drogue : le marché de la drogue est considéré comme le plus grand marché criminel de l’UE, plus de 35 % des groupes criminels actifs étant impliqués dans la production, le trafic, la distribution et la vente de drogue.
• L’offre et le trafic : Europol a observé une forte augmentation de l’offre et du trafic de drogue, et l’UE est non seulement un centre de production de drogues de synthèse, mais aussi un marché clé pour la cocaïne. L’une des principales méthodes de transport de la cocaïne vers l’UE sont les conteneurs.
• La violence : la violence liée aux affrontements entre groupes criminels augmente.
• Le terrorisme : en dehors de l’UE, il existe des preuves qu’une partie des revenus générés par certains groupes de crime organisé impliqués dans le trafic de drogue sont liés au terrorisme.
• Les victimes mortelles : les décès liés à la drogue en Europe touchent principalement les membres les plus jeunes et les plus vulnérables de la société.
• Le recouvrement des avoirs : bien qu’il existe des lois complètes sur le blanchiment d’argent dans les États membres de l’UE, les résultats en matière de recouvrement des avoirs sont extrêmement faibles. Sur les milliards d’euros générés par le commerce de drogues illicites en Europe, seulement 1 % est confisqué, et il reste encore beaucoup à faire pour remédier à cette situation. Il en résulte un nombre croissant de groupes criminels réalisant des bénéfices très élevés, qui peuvent être utilisés pour financer d’autres opérations illicites et infiltrer des structures d’entreprise légales.

 

La réponse de la police
La police doit faire face à cette évolution en investissant massivement dans les enquêtes liées à la drogue en Europe. Il s’agit notamment d’améliorer le processus de ciblage des grands criminels, qui constituent le principal risque de crime organisé dans l’UE et au-delà.
La stratégie Europol 2020+ a pour objectif de rapprocher les services opérationnels d’Europol des activités de recherche des États membres de l’UE, d’améliorer la qualité des informations contenues dans les bases de données d’Europol et de garantir un soutien opérationnel souple.
La stratégie de l’UE contre le crime organisé
Pendant la conférence, le besoin d’une stratégie propre à l’UE pour lutter contre le crime organisé a été discuté, et il a été recommandé que cette stratégie aborde les points suivants :
• donner la priorité aux efforts opérationnels d’application de la loi contre les groupes de crime organisé à haut risque dans l’UE au moyen d’un processus de ciblage établi par les États membres avec le soutien d’Europol ;
• mieux gérer le chiffrement des communications et d’autres nouvelles méthodes technologiques utilisées par les groupes de crime organisé ;
• accroître la coopération opérationnelle avec l’Amérique du Sud et d’autres pays pertinents pour l’UE, car celle-ci est essentielle pour lutter contre le trafic de drogue en général et le commerce de la cocaïne dans certains cas ;
• trouver une solution aux incohérences avec le cadre juridique et les processus de travail sur le trafic de drogue et d’autres enquêtes internationales liées au crime organisé dans l’UE ;
• se concentrer sur la confiscation des avoirs criminels.

_____

Aquest apunt en català / Esta entrada en español / This post in English

Deixa un comentari