Europol et Frontex renforcent leur coopération pour lutter contre la criminalité transfrontalière

Europol et Frontex – Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes –, intensifient leur coopération pour renforcer l’espace européen de liberté, sécurité et justice. Au cours d’une rencontre à La Haye, les organes de gestion des deux agences ont décidé d’augmenter l’échange d’informations entre elles pour raffermir leur lutte conjointe contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière.

L’amélioration de cette coopération a été établie dans une déclaration de principes pour la collaboration, signée par les directeurs exécutifs des deux agences. Les bases de données et les enquêtes pénales d’Europol seront renforcées grâce aux informations collectées par Frontex au cours des activités opérationnelles. Les informations d’Europol permettront une gestion beaucoup plus efficace des frontières extérieures de l’UE et une action basée sur le renseignement contre les groupes criminels transfrontaliers et les terroristes.

Ainsi, Europol et Frontex travailleront main dans la main pour des frontières extérieures de l’UE plus sûres et cela en développant des politiques communes dans la lutte contre le crime organisé ou le terrorisme.

Jusqu’ici, Europol et Frontex unissaient déjà leurs efforts dans des domaines tels que le trafic de migrants, le trafic d’armes, le trafic de stupéfiants et le terrorisme. Désormais, ce travail commun sera étendu à un espace commun.

Cette collaboration vise à identifier des capacités et des connaissances complémentaires chez Europol et Frontex et à améliorer la coopération sur le terrain. Les deux agences créeront un soutien opérationnel conjoint et, si possible, elles établiront des procédures communes. Frontex partagera des informations collectées aux frontières extérieures avec le centre de renseignement criminel d’Europol. Cet échange structurel d’informations entre les deux agences améliorera le travail des garde-frontières et viendra en soutien aux enquêtes.

Les efforts des deux agences en termes de recherche et développement de nouvelles technologies seront aussi étroitement coordonnés, par exemple, pour l’implantation du système européen d’information et d’autorisation de voyage (ETIAS). Frontex et Europol ont également prévu la tenue de réunions annuelles des directions exécutives et des agents de liaison chargés de l’échange de renseignements.

De plus, les deux agences coordonneront des activités externes, notamment des contacts avec certains partenaires extérieurs, et partageront des informations sur les principaux développements stratégiques. Frontex et Europol travailleront ensemble au développement d’activités de formation et planifieront l’implantation de programmes d’échange pour le personnel.

_____

Aquest apunt en català / Esta entrada en español / This post in English

Comentari / Comentario / Comment / Commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out /  Canvia )

Google photo

Esteu comentant fent servir el compte Google. Log Out /  Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out /  Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out /  Canvia )

S'està connectant a %s