Les escroqueries téléphoniques augmentent

Au fur et mesure que la société évolue, la dépendance à la technologie des télécommunications augmente. Les cybercriminels mettent à profit l’utilisation massive des dispositifs électroniques et cherchent sans cesse de nouvelles manières d’exploiter les vulnérabilités et d’accéder aux données. La coopération et l’échange d’informations entre services de police et secteur privé sont donc devenus un élément essentiel dans la lutte contre ce type de criminalité.

Un exemple de cette collaboration est le rapport Cyber-Telecom Crime 2019, publié conjointement par Europol et Trend Micro, qui offre une vision générale de la manière dont fonctionne l’escroquerie téléphonique et sert de guide technique aux groupes d’intérêt de l’industrie des télécommunications.

Ce rapport souligne que la fraude aux télécommunications est devenue une alternative à faible risque au crime financier traditionnel. Son coût réduit, doublé de la grande disponibilité de dispositifs de piratage informatique, font que ce type d’escroquerie se développe rapidement. On estime le coût de cette fraude dans le monde des télécommunications à 29 milliards d’euros par an.

Le but principal des criminels est d’accéder aux comptes de clients ou de sociétés où des sommes à payer peuvent être générées en faveur de l’escroc. Les méthodes les plus courantes peuvent se diviser en deux catégories allant de la simple fraude aux escroqueries hautement sophistiquées :

– Le vishing – combinaison des mots voice et phishing – est une sorte d’hameçonnage par téléphone où les escrocs amènent les victimes à divulguer leurs informations personnelles, bancaires ou de sécurité ou les forcent à leur virer de l’argent.

– Le wangiri – terme japonais signifiant « sonne et coupe » – est une fraude par téléphone où les escrocs amènent les victimes à rappeler des numéros surtaxés. L’escroc configure un système pouvant appeler un grand nombre de numéros de téléphone aléatoires. Chaque appel sonne puis coupe en laissant une notification d’appel en absence sur le téléphone du destinataire. Souvent, les usagers, lorsqu’ils constatent l’appel en absence, le croient légitime et rappellent le numéro surtaxé.

– La fraude internationale aux virements a été jusqu’ici le schéma d’escroquerie le plus préjudiciable. Il s’agit de transférer la valeur monétaire d’un opérateur vers un autre en s’appuyant sur la confiance entre opérateurs de télécommunication. Les escrocs attendent que les enregistrements expirent avant d’exécuter d’autres étapes de blanchiment d’argent.

Le groupe de travail Europol EC3 CyTel, créé en 2018, rassemble plus de 70 experts de la police et partenaires mondiaux de l’industrie des télécommunications dans le but de partager des informations, des connaissances, des expériences et des techniques nécessaires pour combattre ce type de fraude.

_____

Aquest apunt en català / Esta entrada en español / This post in English

Comentari / Comentario / Comment / Commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out /  Canvia )

Google photo

Esteu comentant fent servir el compte Google. Log Out /  Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out /  Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out /  Canvia )

S'està connectant a %s