Opération internationale contre la vente de contrefaçons sur Internet

Dans le cadre d’une opération internationale, la coalition coordonnée contre les atteintes à la propriété intellectuelle d’Europol (IPC3) a saisi 33 654 noms de domaine qui vendaient des articles contrefaits ou piratés en ligne.

Ces sites web distribuaient toute sorte d’articles : produits pharmaceutiques et appareils électroniques contrefaits, films, programmes de télévision, CD de musique et logiciels piratés et autres contrefaçons. L’opération internationale conjointe incluait aussi le Centre de coordination des droits de propriété intellectuelle des États-Unis et les forces de police de 26 pays, y compris d’États membres de l’UE et de pays tiers, le tout coordonné par INTERPOL.

  • Les pays de l’UE et au-delà ont travaillé ensemble pour saisir des domaines qui vendaient des produits falsifiés.
  • Douze suspects ont été interpelés et des comptes pour une valeur de plus d’1 million d’euros ont été saisis.
  • La dernière édition de l’opération iOS, qui en est à sa neuvième année, a été la plus couronnée de succès.

L’opération iOS vient à la suite d’une opération conjointe mondiale récurrente, mise en œuvre en 2014 et qui, dès lors, s’est intensifiée significativement année après année.

La neuvième édition de cette opération d’envergure mondiale s’est vue renforcée en 2018 par davantage d’associations de lutte contre la contrefaçon, de représentants de propriétaires et de responsables de la police qui y ont participé pour faciliter la coopération internationale et aider les pays impliqués dans cette initiative. L’iOS IX a ainsi connu une augmentation significative de ses résultats par rapport à l’édition précédente au cours de laquelle avaient été saisis 20 520 noms de domaine qui commercialisaient en ligne des marchandises illégales de manière frauduleuse.

C’est là le résultat de l’approche mondiale d’Europol visant à faire d’Internet un espace plus sûr pour les consommateurs et à encourager davantage de pays et partenaires du secteur privé à participer à cette opération et à fournir des références.

Outre les noms de domaine saisis, les fonctionnaires de police ont aussi interpelé 12 suspects, bloqué les dispositifs opérationnels, identifié et gelé plus d’1 million d’euros sur plusieurs comptes bancaires et plateformes de paiement en ligne et une banque de devises virtuelles utilisée par les groupes de crime organisé.

Europol, en coopération avec l’Office de la propriété intellectuelle de l’Union européenne (EUIPO), poursuit ses efforts en collaborant avec succès à de nombreuses enquêtes hautement prioritaires, liées à la criminalité sur Internet, en offrant une formation portant sur les investigations en ligne et en organisant des conférences sur les atteintes à la propriété intellectuelle.

Pour sensibiliser sans cesse contre cette menace croissante, l’IPC3 d’Europol a lancé la campagne Do not F *** (ake) Up visant à informer les usagers des risques sur les achats de contrefaçons en ligne et à donner des conseils directs pour les aider à identifier les sites web illicites vendeurs d’articles contrefaits ainsi que d’autres moyens utilisés par les contrefacteurs tels que faux comptes de médias sociaux et fausses applications.

_____

Aquest apunt en català / Esta entrada en español / This post in English

Comentari / Comentario / Comment / Commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out /  Canvia )

Google photo

Esteu comentant fent servir el compte Google. Log Out /  Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out /  Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out /  Canvia )

S'està connectant a %s