Europol s’efforce d’éviter les victimes de fraude aux billets d’avion

Entre le 18 et le 22 juin 2018, 61 pays, 69 compagnies aériennes, 226 aéroports et 6 agences de voyage en ligne ont participé à la 11ème édition du Global Accessibility Awareness Day (GAAD), visant les criminels suspectés de voyager avec des billets d’avion achetés en utilisant des données de cartes de crédit volées, copiées ou fausses. 334 transactions suspectes ont été rapportées et plusieurs enquêtes ont été entamées. 141 individus ont été interpellés.

L’Association internationale du transport aérien (IATA) estime que l’industrie aérienne perd plus d’un milliard de dollars par an en conséquence des achats frauduleux de billets d’avions en ligne. De plus, des millions de personnes innocentes se voient affectées par l’utilisation indue de leurs données de carte de crédit.

Les transactions frauduleuses en ligne sont à la fois hautement lucratives pour le crime organisé et utilisées en soutien d’activités criminelles plus sérieuses telles que l’immigration illégale, la traite des êtres humains, le trafic de stupéfiants et le terrorisme.

Eurojust a collaboré pendant toute une semaine d’action, au côté de l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex) qui a déployé des agents dans 22 aéroports. Le Projet de communication aéroportuaire (AIRCOP), mis en œuvre par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC), en collaboration avec Interpol et l’Organisation mondiale des douanes (OMA), a aussi développé des opérations visant à faire appliquer la loi dans les aéroports d’Afrique et du Moyen-Orient.

Comment éviter la fraude aux billets d’avion

Voici quelques conseils d’Europol pour éviter d’être la prochaine victime d’une offre de vacances trop alléchante.

  • Passez par des sources officielles

Réservez vos voyages et vacances directement auprès d’une compagnie aérienne ou d’un hôtel ou par l’intermédiaire d’un agent réputé ou d’un tour-opérateur. Identifiez le logotype de l’IATA sur le site web de la compagnie.

  • Faites votre recherche

Faites une recherche en ligne exhaustive pour vous assurer que l’entreprise est légitime. Si celle-ci est suspecte, il se peut que d’autres personnes aient publié leurs expériences pour en avertir le consommateur.

  • Soyez sûr de votre navigation en ligne

Faites particulièrement attention au nom et au domaine du site web. Les petits changements de nom ou de domaine, tels que « .eu » au lieu de « .com », peuvent vous rediriger sur une entreprise totalement différente.

  • Payez en toute sécurité

Vérifiez que le site web utilise un système de paiement sûr et le protocole de communication sûr (https) pour la procédure de réservation.

  • Vérifiez les textes en petits caractères

Vérifiez que le site web affiche des termes et conditions, une politique de remboursement et une politique de confidentialité.

  • Utilisez votre instinct

Si certaines offres sont trop belles pour être vraies, c’est qu’elles ne le sont probablement pas.

  • Conservez tous les justificatifs et alertez immédiatement la police

_____

Aquest apunt en català / Esta entrada en español / This post in English

Comentari / Comentario / Comment / Commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out /  Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out /  Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out /  Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out /  Canvia )

S'està connectant a %s