Légère élévation de la délinquance violente aux États-Unis: un changement de tendance?

Le rapport semestriel de l’Uniform Crime Reporting Program des USA, coordonné par le FBI, révèle pour la période de janvier à juin 2015 une augmentation de la délinquance violente de 1,7%, ce qui signifie qu’il y a un changement de tendance. En effet, pour la même période des deux dernières années, une baisse (de 5,4% et de 4,6%) avait été enregistrée. Les délits compris dans ce chapitre montrent diverses variations. Ainsi, les homicides augmentent de 6% et les viols de 1,1%.1) Els robatoris amb violència es mantenen pràcticament igual (amb un lleuger ascens del 0,3%) i les lesions greus augmenten un 2,3%. Le nombre de vols avec violence ne bouge pratiquement pas (il affiche une légère hausse de 0,3%) et les lésions corporelles graves augmentent de 2,3%.

22_car-vehicle-driving-motionEn revanche, les délits commis contre les biens connaissent une baisse de 4,2% par rapport à la même période de l’année précédente. La chute la plus prononcée est celle des cambriolages de domiciles, qui fléchissent de 9,8%, les vols descendant, eux, de 3,2%. Cependant, le vol de voitures augmente légèrement (de 1%). Bien qu’étant évidemment des délits contre les biens, les incendies intentionnels n’ont pas été pris en ligne de compte. En effet les résultats obtenus à leur sujet présentent trop de fluctuations, ce qui semble indiquer une erreur quelque part dans le processus de collecte de l’information.

Quant à la répartition territoriale de la délinquance, il semble que la région où elle a le plus diminué est le nord-est, qui englobe New York, Philadelphie et Washington. Là, les délits violents ont diminué de 3,2%, ce qui s’explique essentiellement par la baisse prononcée des vols avec violence (6,4%) et des lésions corporelles graves (2,4%), puisque les autres catégories connaissent encore une légère augmentation. Dans cette région, les délits contre les biens ont baissé de 8%, une réduction bien marquée et très significative. On soulignera dans ce chapitre la baisse de 15,4% des cambriolages de domiciles.

La région de l’ouest, qui comprend San Francisco, Los Angeles et Seattle, est celle qui semble obtenir les plus mauvais résultats. En effet, la délinquance violente et les délits contre les biens ont tous deux augmenté, 5,6% et de 2,4%, respectivement. À l’exception des cambriolages de domiciles, qui affichent une baisse de 4,6%, les autres catégories révèlent des augmentations.

Les deux autres régions (Midwest et sud) présentent de légères augmentations de la délinquance violente, de l’ordre de 1,4% et 1,6%, respectivement. On remarque une augmentation des homicides de 9,9% dans le Midwest et de 8,6 % dans le sud. En revanche, la délinquance contre les biens baisse de 7% dans le Midwest et de 6,4% dans le sud, ce qui s’explique surtout par la forte chute des cambriolages de domiciles, de 11,0 et 11,2%, respectivement. Les autres catégories de ce type de délinquance sont elles aussi en baisse.

Il faudra attendre le rapport complet sur l’année 2015 pour savoir si cette tendance se confirme.

Vous pouvez lire le rapport semestriel sur le site de l’Uniform Crime Reporting Program du FBI.

1) Précisons cependant que, en ce qui concerne les viols, la statistique ne peut pas être comparée sur de longues périodes puisque leur définition a récemment été changée.

_____

Aquest apunt en català / Esta entrada en español / This post in English

Comentari / Comentario / Comment / Commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out / Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out / Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out / Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out / Canvia )

Connecting to %s