La Belgique affiche une baisse de la criminalité depuis 2011

« Les statistiques sur la criminalité sont fondamentales pour refléter les politiques menée à bien mais l’interprétation qu’on en fait n’est pas moins importante. Travailler sans données reviendrait à agir à l’aveuglette mais il ne faut pas non plus se laisser aveugler par les données ». C’était là les paroles du commissaire général, M. Marc De Mesmaeker[1].

La police fédérale belge a publié en juillet dernier les données policières sur la criminalité pour l’année 2017, qui comptabilisent à la fois les actes consommés et les tentatives. Au total 860 604 actes criminels ont été recensés, soit 76 infractions pour 1 000 habitants[2].

Que nous disent les chiffres ?

La Belgique montre une baisse progressive des chiffres sur la criminalité depuis 2011. Sur la période 2007-2017, on observe que, jusqu’en 2012, le total d’infractions dépassait le million mais, dès lors et jusqu’en 2017, les faits recensés ont régulièrement baissé, se situant toujours au-dessous de ce seuil.

2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
1 002 857 1 006 950 1 023 984 1 026 312 1 063 271 1 040 233 997 805 977 514 920 490 888 735 860 604

Cette baisse de la criminalité a été qualifiée d’International Crime Drop[3]. Le phénomène a été détecté initialement aux États-Unis, en particulier sur les atteintes aux biens et, notamment à New York, sur les homicides ; cette tendance est aussi constatée dans la plupart des pays occidentaux. Il s’agit probablement du résultat de l’interaction entre plusieurs facteurs : l’amélioration des techniques et stratégies policières, le développement technologique de mesures préventives, la vidéosurveillance, la baisse du prix des biens de consommation électroniques, le vieillissement de la population, les peines appliquées…[4]

excel belgica frances

Le top 5 des infractions totales au plan national en 2017[5]

Parmi 41 grands types de crimes, les cinq qui cumulent le plus d’infractions par ordre descendant sont :

2011 2016 2017
Vols et extorsions 451 716 330 895 313 006
Atteintes aux biens 123 759 83 304 80 398
Atteintes à l’intégrité physique 90 130 79 001 77 859
Drogues 48 143 54 833 55 944
Fraude 39 344 41 900 40 921

Bien que ces gros chiffres montrent une tendance à la baisse, il n’en demeure pas moins que certains types de crimes évoluent à la hausse à partir de 2011 comme on peut le constater, y compris sur le « Top 5 », notamment concernant les infractions relatives aux drogues et aux fraudes qui, en 2017, ont atteint des taux de 4,94 et 3,61 faits pour 1 000 habitants respectivement. Le rapport précité sur les statistiques policières de criminalité en Belgique (2000-2017) réserve la partie III, page 45, au crime informatique, une catégorie qui passe de 26 552 faits en 2011 à 43 800 en 2016 et 44 165 en 2017, soit une hausse de plus de 65%. Parmi les sous-catégories qui recensent le plus grand nombre de faits, soulignons les fraudes informatiques et par cartes de paiement, les escroqueries sur internet et le cyberharcèlement.

Pour plus d’information, on peut consulter les liens suivants :

https://www.police.be/5998/fr/actualites/les-statistiques-de-criminalite-au-point-le-plus-bas-depuis-2000

http://www.stat.policefederale.be/statistiquescriminalite/rapports/

News associées au « Notes de sécurité » :

« Baisse notoire de la délinquance en Allemagne », publiée le 11 juillet 2018 http://notesdeseguretat.blog.gencat.cat/2018/07/11/notable-descens-de-la-delinquencia-a-alemanya/

« Le nombre d’homicides s’effondre et atteint des minimums historiques dans la ville de New York », publiée le 14 février 2018. http://notesdeseguretat.blog.gencat.cat/2018/02/14/els-homicidis-es-desplomen-a-minims-historics-a-la-ciutat-de-nova-york/

« Les crimes recensés par l’Ertzaintza continuent à baisser », publiée le 20 novembre 2017

http://notesdeseguretat.blog.gencat.cat/2017/11/20/segueixen-disminuint-els-fets-delictius-registrats-per-lertzaintza/

« Baisse significative des atteintes aux biens en Suisse », publiée le 24 mai 2017 http://notesdeseguretat.blog.gencat.cat/2017/05/24/notable-descens-dels-delictes-contra-la-propietat-a-suissa/

« Les délits recensés en Espagne ont baissé de 1,2% par rapport à 2015 », publiée le 22 mars 2017

http://notesdeseguretat.blog.gencat.cat/2017/03/22/els-delictes-coneguts-a-espanya-van-baixar-un-12-respecte-al-2015/

« Baisse persistante de la délinquance en Suisse », publiée le 15 juin 2016 http://notesdeseguretat.blog.gencat.cat/2016/06/15/descens-persistent-de-la-delinquencia-a-suissa/

[1]https://www.politie.be/5998/fr/actualites/nomination-du-nouveau-commissaire-general

[2]La population belge au 1er janvier 2017 était de 11 322 088 habitants. Source consultée : https://statbel.fgov.be/fr/themes/population/structure-de-la-population

[3]van Dijk, JJM, Tseloni, A, &Farrell, G (Eds.). (2012). The International Crime Drop: New Directions in Research. Basingstoke: Palgrave Macmillan; Farrell: Five tests for a theory of the crime drop. Crime Science 2013.

[4]http://www.stat.policefederale.be/assets/pdf/notes/tendances_2016_2017_SPC.pdfpàg 29.

[5]Statistiques policières de criminalité. Belgique 2000-2017. Police fédérale – DGR/DRI/BIPOL. Obtenues à l’aide du référentiel Datawarehouse (date de clôture au 23 avril de 2018). http://www.stat.policefederale.be/assets/pdf/crimestat/nationaal/rapport_2017_trim4_nat_belgique_fr.pdf

_____

Aquest apunt en català / Esta entrada en español / This post in English

 

Comentari / Comentario / Comment / Commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out /  Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out /  Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out /  Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out /  Canvia )

S'està connectant a %s