L’Angleterre et le pays de Galles perdent plus de 22 000 agents de police en huit ans à peine

Police in Glasgow

Selon plusieurs infos publiées dans les médias anglais[1], les effectifs de police en Angleterre et aux pays de Galles sont en baisse avec 1 213 agents en moins pour ces six derniers mois ; en septembre 2017, ils se situaient à 16% au-dessous du maximum de 2009 d’après les chiffres officiels. On pense que la cause de cette situation serait le gel des salaires des policiers, outre la participation croissante du secteur privé dans le domaine de la sécurité.

Les dernières données statistiques du Home Office de septembre 2017 situent le nombre d’agents des 43 services de police d’Angleterre et du pays de Galles à 121 929, contre 123 142 au 31 mars de la même année et 144 353 en 2009. Soit 22 424 agents de moins en huit ans.

Sur les 43 services de police, la Police métropolitaine de Londres, la plus importante d’Angleterre et du pays de Galles, a totalisé plus de la moitié de la chute des effectifs avec 646 agents de moins en six mois.

Bien que les chiffres de ce même Home Office sur la criminalité fassent apparaître une forte augmentation des crimes recensés – la plus forte hausse enregistrée ces dix dernières années –, les effectifs de police continuent à baisser, en partie parce que les salaires de la police restent gelés. Pour l’instant, d’après le Home Office, il n’y a pas de financement supplémentaire destiné à l’amélioration salariale des services de police.

En termes de pourcentage, c’est le North Yorkshire qui a recensé la plus forte baisse d’effectifs avec la perte de 58 agents jusqu’en septembre 2017, soit 4,2% de moins. En seconde position, il y aurait les West Midlands, avec 221 agents de police en moins, soit 3,3% des effectifs.

Face à ce scénario, les hautes instances de la police ont averti que l’insuffisance de financement en matière de sécurité pose vraiment problème, d’autant plus que le taux de criminalité est à la hausse et que la menace terroriste persiste.

Cette situation est aujourd’hui au sein du débat politique et les responsables de la police y interviennent aussi. Tandis que le parti travailliste considère que la prévision budgétaire allouée à la sécurité sur la période 2018-2019 signifie une réduction du budget de 119 millions de livres par rapport à l’échéance précédente, le Home Office estime, quant à lui, que le budget sectoriel augmentera de près de 450 millions de livres et souligne que, depuis 2010, les infractions dites « de droit commun » ont baissé de 40%.

Le Conseil des chefs de la police nationale reconnaît un certain progrès dans la volonté d’augmenter les ressources en matière de sécurité, mais il y a des écarts importants dans la composition du financement et, de ce fait, l’augmentation des budgets peut varier entre 1,6% et 3,6%.

Pour sa part, le maire de Londres, Sadiq Khan, a annoncé son intention de minimiser l’impact des réductions du budget de la police en investissant 60 millions de livres par an pour financer l’intégration de 1 000 agents supplémentaires. Toutefois, il reconnaît que cet investissement ne suffira pas à renverser la tendance à la hausse de la criminalité recensée ces derniers temps. Il a par ailleurs souligné sa détermination de lutter contre l’augmentation de la délinquance juvénile à Londres en injectant 15 millions de livres par an à cet effet.

[1] La nouvelle est parue dans plusieurs journaux et des infos associées ont été régulièrement publiées. À souligner celle du quotidien The Guardian du 13 février 2018.

_____

Aquest apunt en català / Esta entrada en español / This post in English

 

Comentari / Comentario / Comment / Commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out /  Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out /  Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out /  Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out /  Canvia )

S'està connectant a %s