Europol accueille une conférence pour lutter contre les gangs de motards hors-la-loi

MotosDes experts dans différents domaines – plus de 70 agents de police, procureurs et ministères de 15 États membres de l’UE – se sont réunis fin 2017 au siège d’Europol pour s’interroger sur la nécessité de lutter contre la criminalité liée aux gangs de motards dans l’Union européenne. La réunion, organisée par le Centre national d’intelligence et expérience des Pays-Bas (LIEC) du ministère de la Justice et de la Sécurité, a traité d’approches innovantes d’investigation pour lutter contre le crime organisé, notamment les gangs de motards (OMCG pour le sigle en anglais signifiant outlaw motorcycle gangs).

Les gangs de motards ont une dimension internationale grâce à un réseau transnational bien établi, ils sont présents dans tous les États membres de l’UE et possèdent une grande capacité d’expansion territoriale. Le nombre d’affaires liées aux OMCG en Europe reste alarmant, de nouvelles bandes de motards hors-la-loi entrent en scène et se multiplient dans la rue. Non seulement cela a un impact sur l’état général du crime organisé mais cela peut aussi affecter profondément la vie des gens.

Ces dernières années, nombreux sont les pays de l’UE qui ont eu à déplorer des crimes liés aux OMCG. En réponse à ces problèmes, on a développé différentes stratégies. Celles-ci vont souvent au-delà de simples mesures d’application de la Loi et comportent une approche intégrale et administrative pour aborder ce type de criminalité ainsi que d’autres aspects inhérents à ces groupes. Cette approche multidisciplinaire combine des investigations criminelles et des mesures prises par d’autres institutions et autorités gouvernementales, telles que parquets, services douaniers et autres pouvoirs locaux, municipaux et régionaux, pour mieux combattre les OMCG.

Europol estime nécessaire l’échange d’expériences internationales et transfrontalières ainsi qu’une coopération plus étroite pour affronter tous les défis posés par les OMCG.

Karel Schuuman, chef du LIEC, souligne l’importance vitale d’une approche intégrale pour appréhender le phénomène des OMCG et les problèmes que cela cause. Il ajoute qu’il faut une combinaison de mesures traditionnelles d’application de la Loi et de mesures orchestrées par d’autres autorités gouvernementales telles qu’administration publique et parquets.

Actuellement, Europol joue un rôle clé dans la lutte contre les activités criminelles des gangs de motards et soutient les États membres pour prévenir ou combattre toutes les formes de criminalité entrant dans ses attributions. Ce but est poursuivi grâce à l’analyse opérationnelle au cours des investigations, en identifiant les tendances émergentes et les nouveaux phénomènes, et grâce à l’analyse stratégique, à l’information sur d’éventuelles menaces et à la tenue de conférences d’experts et de stages de formation dans toute l’Europe.

_____

Aquest apunt en català / Esta entrada en español / This post in English

Comentari / Comentario / Comment / Commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out /  Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out /  Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out /  Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out /  Canvia )

w

S'està connectant a %s