Europol accueille une conférence internationale d’experts contre le vol à domicile

Une approche locale et régionale ne suffit pas à démanteler les groupes mobiles de crime organisé (MOCG – Mobile Organized Crime Group) pour la construction d’une Europe plus sûre. Consciente de cela, l’agence Europol, qui travaille avec la police de Munich, la BKA allemande, Eurojust et la police nationale espagnole, a réuni, fin novembre 2017 à son siège de La Haye, plus de 300 experts de haut niveau des services de police et de justice ainsi que des enquêteurs issus de 38 pays pour traiter des atteintes à la propriété.

ThiefLa criminalité portant sur les atteintes à la propriété immobilière, notamment le vol à domicile, est un fléau contre lequel les services de sécurité de l’Union européenne luttent fermement et sans relâche car cela affecte profondément les victimes et crée un grand sentiment d’insécurité parmi les citoyens. Beaucoup de ces crimes sont commis par des groupes mobiles de crime organisé (MOCG), caractérisés par une flexibilité et une mobilité hors pair.

Le but de ces conférences était d’étudier la manière de lutter efficacement contre ces groupes criminels spécialisés dans le vol grâce à l’amélioration des structures transfrontalières. Le travail intensif, transnational et interdisciplinaire des participants à la conférence visait à identifier des similitudes et des aspects problématiques dans la lutte contre cette criminalité, afin de développer ainsi des solutions spécifiques. Seule une étroite collaboration nationale et internationale permet d’identifier des séries de crimes et leurs auteurs appartenant à des groupes actifs transfrontaliers. Le but est aussi d’établir une entente réciproque entre tous les enquêteurs, qui ne devraient pas cibler que les criminels actifs sur le terrain mais aussi les têtes pensantes et les instigateurs, en incluant des enquêtes financières et de récupération d’actifs.

Europol joue un rôle clé dans la lutte contre les activités du crime organisé portant sur les atteintes à la propriété. Pour aider ses partenaires de manière plus efficace et suivre une approche multidisciplinaire et horizontale, l’unité chargée de lutter contre les atteintes à la propriété cible donc les groupes mobiles de crime organisé (MOCG). Un des objectifs principaux est de sensibiliser davantage la conscience des États membres affectés. Les enquêteurs des États membres détiennent de nombreuses informations mais celles-ci ne sont pas partagées. Le but est donc de faire en sorte que ces connaissances essentielles soient disponibles pour les organismes chargés de faire appliquer la loi dans d’autres pays affectés.

Le projet repose essentiellement sur :

L’implantation d’une nouvelle équipe de soutien avec quatre experts nationaux secondaires (depuis 2016) dont la mission est de collaborer avec les enquêteurs et procureurs des États membres.

L’identification des structures et des membres des bandes criminelles impliquées.

L’organisation de réunions opérationnelles.

Le soutien dans l’analyse opérationnelle au cours des enquêtes en direct.

L’identification et la détection de nouvelles tendances moyennant l’analyse stratégique.

L’organisation de conférences d’experts et de stages de formation dans toute l’Europe.

L’amélioration de l’approche orientée sur le réseau.

Le soutien et l’amélioration de la plateforme d’Europol pour experts en vol à domicile.

_____

Aquest apunt en català / Esta entrada en español / This post in English

Comentari / Comentario / Comment / Commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out /  Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out /  Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out /  Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out /  Canvia )

S'està connectant a %s