La lutte contre la fraude aux billets d’avion s’intensifie

interior avióFin 2017, un total de 61 pays, 63 lignes aériennes et 6 agences de voyages en ligne ont participé à la 10ème édition des Global Airport Action Days (GAAD) qui ont eu lieu dans 226 aéroports du monde entier.

Les GAAD constituent une opération horizontale et multidisciplinaire pour lutter contre les achats frauduleux en ligne de billets d’avion à l’aide de cartes de crédit falsifiées. Y participent des représentants de compagnies aériennes, agences de voyage et établissements de cartes de paiement, ainsi que Perseuss et l’Association internationale du transport aérien (IATA) qui ont travaillé avec des experts du Centre européen de lutte contre la cybercriminalité (EC3) d’Europol afin de détecter des transactions suspectes et offrir une confirmation aux agents de police déployés dans les aéroports.

Le concept d’association publique et privée, établi pour mener cette action, est le moyen le plus efficace de combattre la fraude en ligne ainsi que d’autres formes graves de crime organisé, favorisées par la fraude aux entrées, telles que l’immigration illégale, le trafic d’être humains et le trafic de stupéfiants, entre autres.

Au cours de la semaine d’action de 2017, pas moins de 298 transactions suspectes ont été renseignées et, en conséquence, 195 individus ont été interpelés. Certains d’entre eux, munis de billets d’avion acquis frauduleusement, tentaient de transporter des stupéfiants depuis l’Amérique latine vers l’Europe.

Les GAAD ont été mis en place grâce à des centres de coordination d’Europol à La Haye, au Complexe global pour l’innovation à Singapour et à l’Ameripol à Bogota, et ont bénéficié du soutien des forces de police canadiennes et nord-américaines à travers la NCFTA de Pittsburgh.

Eurojust a assisté les GAAD au côté de l’Agence européenne de surveillance des frontières et des côtes (Frontex) qui a déployé des officiers dans 20 aéroports pour aider à détecter de fausses identités, de faux documents et autres migrations irrégulières. Le projet de communication aéroportuaire (AIRCOP), implanté par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC), en collaboration avec Interpol et l’Organisation mondiale des douanes (OMA), est également intervenu dans des activités d’application de la loi dans les aéroports d’Afrique et du Moyen-Orient.

Le crime sous forme de service, une tendance récente et présente dans toutes les formes de grande criminalité organisée, dont nous avons déjà parlé sur ce blog, notamment en ce qui concerne les crimes informatiques, touche aussi le secteur des voyages. Différents services de police ont démantelé de fausses agences de voyage en ligne, spécialisée dans l’achat de billets d’avion, à l’aide de cartes de crédit volées ou falsifiées, pour le compte d’autres criminels à qui elles offrent ce service.

L’IATA estime que l’industrie aérienne perd plus d’un milliard de dollars annuels suite aux achats frauduleux en ligne de billets d’avion.

Pour prévenir la fraude dans l’acquisition en ligne de billets de compagnies aériennes, l’IATA recommande la prudence aux passagers lorsqu’ils achètent des billets d’avion et donne les conseils suivants :

  • Si possible, payer le voyage avec sa propre carte de crédit.
  • S’assurer que l’entreprise à qui on achète le billet est légale. Le logotype de l’IATA en est un indicateur.
  • Éviter d’acheter des billets sur des sites web classés qui vendent d’autres choses, telles que voitures et maisons de vacances.
  • Au moment d’acheter un billet d’avion auprès d’une agence de voyage, s’assurer que le vol existe bien en consultant le site web de la compagnie aérienne.
  • Si le prix est trop beau pour être vrai, il est fort probable que le vol n’existe pas.
  • Si l’on est victime d’une fraude aux billets d’avion en ligne, conserver toutes les justificatifs et porter plainte auprès de la police.

_____

Aquest apunt en català / Esta entrada en español / This post in English

 

 

Comentari / Comentario / Comment / Commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out /  Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out /  Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out /  Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out /  Canvia )

w

S'està connectant a %s