Les crimes recensés par l’Ertzaintza continuent à baisser

ErtzainaAu cours de ces dernières années, les corps de police des pays voisins ont rendu publiques les données criminelles recensées, avec une nette tendance à la baisse des infractions. La police du Pays Basque, l’Ertzaintza, avec la publication de ses données, enregistre aussi cette même tendance à la baisse de la criminalité.

Les infractions pénales recensées par l’Ertzaintza au cours de l’année 2016 ont atteint un total de 81 355, soit 11 554 dans la province de Álava, 48 213 dans la province de Biscaye et 21 568 dans la province de Guipúzcoa. Si on analyse la période 2012-2016, on constate que les chiffres baissent d’année en année :

Nombre d’infractions
2012 90 653
2013 88 818
2014 86 783
2015 83 996
2016 81 355
Source: élaboration propre à partir des données de l’Ertzaintza

Sur ces 81 355 infractions pénales recensées en 2016, 41 sont des homicides, 5 235 des coups et blessures, 61 790 des atteintes aux biens et 357 des atteintes à la liberté sexuelle.

D’autre part, si l’on observe le nombre d’interpellations réalisées par l’Ertzaintza, on constate une évolution des pourcentages de baisse similaires à ceux de l’activité criminelle :

Nombre d’interpellation
2012 8 243
2013 7 590
2014 6 891
2015 5 964
2016 5 247
Source: élaboration propre à partir des données de l’Ertzaintza

L’année 2016 montre effectivement le nombre d’interpellation le plus bas, dont 712 dans la province de Álava, 2 694 dans la province de Biscaye et 1 841 dans la province de Guipúzcoa.

L’Ertzaintza a également publié les données des enquêtes menées dans les trois provinces du territoire basque. Dans ce cas, les enquêtes réalisées par le corps de police montrent une tendance à la hausse pour la période 2012-2016 :

Nombre d’enquêtes
2012 14 468
2013 15 321
2014 15 360
2015 17 082
2016 20 782
Source: élaboration propre à partir des données de l’Ertzaintza

Comme on peut le constater, il y a une augmentation progressive des enquêtes et, bien qu’elles se soient maintenues stables en 2014, elles font un bond remarquable en 2016.

Pour ce qui est du taux d’infractions pénales pour mille habitants au niveau des provinces, les données de l’Ertzaintza montrent des chiffres très faibles :

Taux d’infractions pénales
2015 2016
Álava 38,63 36,56
Biscaye 43,05 42,58
Guipúzcoa 32,86 30,77
Source: élaboration propre à partir des données de l’Ertzaintza

Le taux d’infractions pénales pour mille habitants au niveau de l’État espagnol était de 43,69 en 2015 et de 43,21 en 2016.

_____

Aquest apunt en català / Esta entrada en español / This post in English

 

Comentari / Comentario / Comment / Commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out / Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out / Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out / Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out / Canvia )

Connecting to %s