Pour la deuxième année consécutive, les crimes violents augmentent aux USA

Le FBI a publié, fin septembre, l’édition 2016 du rapport « Criminalité aux États-Unis » (Crime in the United States – CIUS), offrant des statistiques sur la criminalité connue dans le pays, portant sur des faits survenus au cours de l’année dernière. Le plus grand nombre d’infractions concerne les atteintes aux biens avec 7,9 millions de délits, y compris vols à la tire et autres vols (71,2%), vols à domicile (19,1%) et vols de véhicules à moteur (9,7%). L’ensemble de ces atteintes aux biens baisse pour la quatorzième année consécutive bien que, parmi ces trois groupes de délits, les vols de véhicules à moteurs aient augmenté de 7,4%.

L’aspect le plus remarquable est l’augmentation, pour la deuxième année consécutive, des crimes violents. Plus d’1,2 million de délits ont été recensés, soit 4,1% de plus. Dans ce groupe de faits, les plus nombreux sont les agressions (64,3%), suivies des vols avec violence (26,6%), les agressions sexuelles (7,7%) et les homicides et assassinats (1,4%). À souligner aussi que les homicides et assassinats ont augmenté de 8,6% par rapport à 2015 (alors qu’ils avaient déjà augmenté de presque 11%  par rapport à 2014).

Les données publiées ne font pas seulement référence à ces sept types de délits, elles offrent aussi des informations dans les domaines suivants, entre autres :

  • Incendies volontaires
  • Vols de marchandises
  • Traite des êtres humains
  • Délits de haine
  • Recel
  • Effectifs des corps de police
  • Agents de police morts ou agressés

Le rapport CIUS cohabite, depuis juin 2017, avec le site d’exploration de données sur la criminalité (Crime Data Explorer – CDE), à la fois accessible aux corps de sécurité et au public. En conséquence de cette cohabitation entre les deux ressources (CIUS et CDE) et de la modernisation des outils, les responsables du CIUS ont décidé de réduire le nombre de tableaux publiés pour n’en conserver que 29 sur les 81 publiés auparavant, soit parce qu’ils offrent une information différente, soit parce qu’il s’agit des plus consultés sur cet espace.

Rappelons que le FBI ne collecte pas les données directement mais que ce sont les différentes polices et autres corps policiers (au niveau municipal, comtal, universitaire, des États, tribal et fédéral) qui introduisent leurs statistiques dans un système national. Ce système est actuellement en cours de changement, c’est pourquoi le détail des données que l’on peut consulter au CDE est différent pour chacun des États américains.

Enllaçar a l’entrada de l’any passat

 

https://notesdeseguretat.blog.gencat.cat/2016/11/07/confirmation-de-laugmentation-des-delits-violents-et-de-la-baisse-des-atteintes-aux-biens-aux-etats-unis/

_____

Aquest apunt en català / Esta entrada en español / This post in English

Comentari / Comentario / Comment / Commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out / Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out / Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out / Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out / Canvia )

Connecting to %s